Notions de base des essais de dureté

L’essai de dureté, un procédé d’essai des matériaux

Revenir à la vue d’ensemble

L’essai de dureté fait aujourd’hui partie des procédés les plus fréquemment utilisés pour les essais mécaniques des matériaux, en particulier pour les métaux.

D’une part, cette méthode d’essai permet d’établir des relations qualitatives par rapport à d’autres propriétés du matériau (comme la ténacité, la rigidité ou la densité) ou au comportement du matériau lorsqu’il est soumis à certaines sollicitations (résistance à l’usure par exemple).

D’autre part, l’essai de dureté est une méthode relativement simple et rapide à mettre en œuvre et relativement peu destructive, ce qui signifie qu’elle ne laisse que de petites marques superficielles sur la surface de l’échantillon.

Elle simplifie en outre le contrôle de la qualité (inspection en entrée et en sortie). De plus, l’essai de dureté permet de contrôler les géométries les plus diverses.

Graphique Catégorisation des méthodes d’essai des matériaux :

Catégorisation des méthodes d’essai des matériaux :