Notions de base des essais de dureté

Distinction des méthodes d’essai statiques et dynamiques

Revenir à la vue d’ensemble

D’une manière générale, pour les méthodes d’essai de dureté couramment utilisées, on fait la distinction entre les méthodes à application statique et à application dynamique de la force.

Dans les méthodes statiques, utilisées principalement pour les essais de dureté des métaux, la force d’essai est augmentée lentement, ce qui signifie qu’elle est appliquée sans choc pendant une durée minimale prescrite par les normes (voir graphique ci-dessous).

Dans les méthodes dynamiques, la force d’essai est au contraire appliquée brusquement et l’échantillon d'essai est donc soumis à une contrainte de choc.

Application de la force d’essai dans les essais de dureté statiques